DESCRIPTION

Cette situation d’apprentissage intègre des notions mathématiques par le biais d’un phénomène bien connu : le mouvement d’un corps en chute libre.

L’adulte aura l’occasion de se familiariser avec la théorie de Newton sur l’attraction universelle. Dans un premier temps, il utilisera des données expérimentales afin de déterminer l’accélération occasionnée par l’attraction terrestre. Par la suite, il comparera son résultat à celui obtenu à partir du modèle algébrique de Newton. L’analyse des résultats lui permettra de savoir si ce modèle peut être appliqué à d’autres cas.

À titre de réinvestissement des compétences, l’adulte utilisera le même concept pour calculer l’accélération gravitationnelle sur la lune. La notion d’apesanteur l’amènera à traduire en langage mathématique la courbe décrite par des objets en chute libre ayant une vitesse initiale.

À la suite de cette situation d’apprentissage, l’adulte aura exploré des exemples de modélisation de phénomènes à l’aide d’équations algébriques. De plus, il pourra sans doute réaliser que certaines théories scientifiques du XVIIe siècle n’ont pas encore été contestées.

INTENTION PÉDAGOGIQUE

- Exploiter les technologies de l’information et de la communication (TIC)

- Manipuler des expressions mathématiques en lien avec le domaine des sciences

- Utiliser la notation scientifique et la calculatrice scientifique

- Convertir les unités de mesure

- Observer, interpréter et représenter une fonction du 2e degré

Utilisation

Vers le milieu du cours MAT-4171

Particularité

3 h et moins / Travail individuel / Travail d'équipe

INTÉGRATION DES TIC

S'informer